L’HISTOIRE DE JACOB – 3ème épisode, suite et fin

Contes | 0 commentaires

13

Juin, 2022

La Bible est pleine d’histoires de gens qui ont vécu il y a très longtemps et qui ont eu des aventures extraordinaires.

Celle de JACOB en est un exemple. Elle montre combien Dieu s’intéresse à nous, les humains qu’il a créés, et nous accompagne dans notre vie. On trouve ce récit dans la Bible, dans livre de la Genèse tout au début de ce gros livre qu’est la Bible ( chapitres 25 à 33 ).

Ce mois-ci nous aurons le récit de son retour dans sa famille (chapitres 31 à 33).

Après 15 ans en exil chez son oncle Laban, loin de chez lui, Jacob entend Dieu lui parler :

« Retourne sur ton lieu de naissance et je te ferai du bien ».

Malgré les réticences de Laban, Jacob part avec ses deux épouses Léa et Rachel, avec ses onze fils, avec ses serviteurs et servantes, avec ses grands troupeaux de moutons et de chèvres et avec tous ses biens.

Mais Jacob est inquiet. Il a peur de rencontrer son frère Esaü Après toutes ces années, est-il encore en colère ? Voudra-t-il tuer son frère qui lui a pris son droit d’aîné ?

Jacob a fait prévenir son frère de son arrivée et lui a envoyé beaucoup de cadeaux précieux.

« Jacob a fait prévenir son frère de son arrivée et lui a envoyé beaucoup de cadeaux précieux ».

Esaü n’habitait plus dans le pays de Canaan mais il accepte la rencontre. Mais il a peur lui aussi et il est venu avec une armée de 400 hommes et il reste prudemment sur la rive opposée du fleuve le Yabbok, que Jacob et les siens doivent traverser.

Arrivé à cette rivière-frontière, Jacob fait traverser le gué par ses femmes, ses fils et tous ses serviteurs et ses biens. Il reste seul sur la rive. Là, il prie Dieu de le protéger de la vengeance de son frère. Il comprend qu’il ne méritait sans doute pas les bontés de Dieu à son égard. Il repense à la faute commise envers son frère et son père. C’est comme un épais brouillard qui l’envahit.

« Là, il prie Dieu de le protéger de la vengeance de son frère. »

LicencePaternitéPas d'utilisation commercialePartage selon les Conditions Initiales Certains droits réservés par jean louis mazieres

Au cours de la nuit qu’il passe seul, il est soudain attaqué par un homme qui lutte avec lui. Est-ce Laban ? Est-ce Esaü ? Est-ce un brigand ? Non ! Jacob comprendra ensuite que c’est un ange envoyé par Dieu ou Dieu lui-même. Jacob est le plus fort et terrasse son adversaire. Celui-ci lui dit alors «  Laisse-moi partir car voilà l’aurore » et Jacob répond qu’il ne laissera pas partir avant qu’il l’ai béni. ).

Il reçoit cette bénédiction, sans fraude, cette fois et il reconnaît qu’il a vu Dieu face à face . On nommera ce lieu Penouel ( la face de Dieu

Mais lutter avec l’ange de Dieu ou Dieu lui-même laisse des traces. Jacob fut frappé sur une hanche qui se déboîta et il boitera jusqu’à la fin de sa vie. Mais ne fallait-il pas qu’il fut blessé pour qu’il fut béni ? L’adversaire parla :

« Comment t’appelles-tu ? »

-Jacob, répond le vainqueur

Et l’ange ou Dieu lui dit « On ne t’appellera plus Jacob mais ISRAEL car tu as lutté et tu as été le plus fort ».

Quand le soleil se leva, soulagé, Jacob traversa le gué. Il va maintenant pouvoir rencontrer son frère qui l’attend sur l’autre rive.

Il se prosterne devant lui, l’appelle seigneur. Esaü est ému. Il pardonne. Les frères s’embrassent et chacun continue son propre chemin.

« Il se prosterne devant lui, l’appelle seigneur. Esaü est ému. Il pardonne. »

Jacob s’installe en Canaan, ce pays que Dieu a donné, ce pays où coulent le lait et le miel. Son Dieu devient le Dieu de sa famille. Dès l’arrivée Rachel accouche d’un fils, Benjamin, le 12ème fils de Jacob. Mais Rachel meurt à son accouchement et Jacob est inconsolable. Il va s’appuyer sur Joseph, son fils préféré. Le père de Jacob est toujours vivant et ils auront la joie de se revoir.

Ensuite le pays fut partagé entre les fils, entre les frères, 12 tribus, les 12 tribus d’Israël. Chaque partie portera le nom d’un fils. Ce peuple de Dieu connaîtra de grandes turbulences, exil et esclavage en Égypte, à Babylone …. le Temple de Dieu était à Jérusalem et été détruit plusieurs fois.

C’est dans ce peuple, le peuple Juif descendant de Jacob que naîtra, des siècles plus tard, JÉSUS-CHRIST notre Sauveur, dans la lignée du roi David. Il annoncera la venue d’un monde nouveau qu’il a initié.

Dans le dernier livre de la Bible, dans les toutes dernières pages, on lit qu’un nouveau monde remplacera l’ancien ; une nouvelle Jérusalem remplacera l’ancienne. Il n’y aura plus de mort, plus de souffrances, plus de nuit. Jésus essuiera toute larme et Dieu vivra avec les hommes. Cette nouvelle Jérusalem aura 12 PORTES, toujours ouvertes, sur lesquelles seront écrits les noms des 12 tribus d’Israël. Ceci est une vision qu’a reçu l’Apôtre Jean. Il dit aussi que ce monde reposera solidement sur 12 pierres où seront inscrits les noms des 12 Apôtres choisis par Jésus. Ce Royaume, Jésus l’a inauguré lors de sa venue dans le monde. Il a posé la première pierre et nous demande d’être nous aussi des pierres vivantes pour continuer la construction en attendant sa venue.

Quel beau lien entre la Genèse et l’Apocalypse.